fbpx

Test de Chaise Gamer IWMH Racing Chair B01MQSJ8Q6

Pour vous faciliter la tâche, nous avons établi un guide d’achat complété de nos tests sur les meilleurs produits du moment. Vous pouvez le consulter ici : fauteuil gaming IWMH

Avec l’intitulé de son fauteuil, IWMH nous promet donc du luxe ! Du luxe à bas coût.
Alors, est-on vraiment dans le luxe sachant que le prix le positionne plutôt dans le milieu de gamme ?

Le Test Chaise Gamer B01MQSJ8Q6 de IWMH Racing Chair

Chaise Gamer IWMH Racing Chair B01MQSJ8Q6

Caractéristiques :

  • Armature : métal
  • Poids max : 113 kg
  • Revêtement : simili-cuir PU
  • Dossier : inclinable de 90° à 135°
  • Basculement assise : oui
  • Accoudoirs : réglables en hauteur

4etoiles

Montage

Comme toujours chez IWMH, le montage se fait facilement par le biais d’une notice ne comportant que des photos mais très claires. Ici pas de vis pré-montée, donc le montage, qui reste simple, vous prendra environ 30 min.
Seule difficulté : les accoudoirs ne sont pas évidents à monter si l’on est seul, mais on y arrive !

Design et Ergonomie

Au niveau look, c’est sûr, il a de la gueule ! Il n’est d’ailleurs pas sans rappeler le DXRacer mais plus de deux fois moins cher. Donc, sur le plan du design, on pourrait dire qu’il est effectivement un modèle de luxe.
Sauf que, lorsqu’on s’approche, ce n’est plus tout à fait la même histoire…

Le fauteuil bénéficie d’un confort tout à fait correct qui est en plus accentué par les réglages proposés permettant ainsi d’affiner sa position pour être le plus confortable possible.

On retrouve le simili-cuir PU qui est plutôt de bonne qualité et, sur le dessus, les coutures semblent bien finies, mais lorsqu’on retourne le fauteuil, elles se révèlent grossières et ne semblent pas très costaudes… Le luxe s’effrite, d’autant que les plastiques recouvrant le mécanisme de basculement fait vraiment cheap.

à Voir aussi : Test du Fauteuil Gamer IWMH Racing YH-7239

Le dossier suffisamment haut permet aux plus grands de bien positionner la tête sur le coussin et on a également un coussin pour les lombaires. Il est accroché à des genres de bretelles ce qui permet de régler sa hauteur en fonction de la morphologie de l’utilisateur.
Mais si ces coussins sont bien fermes au départ, celui des lombaires, notamment, commence déjà à être beaucoup plus mou au bout de seulement quelques jours… Dommage.

De même l’assise, si elle est large et confortable, ne bénéficie pas d’une mousse haute densité et donc, à la longue, elle risque de s’affaisser et rien n’est plus désagréable que de s’assoir sur une planche.
Et on retrouve la fameuse charge acceptée de 113 kg, ce qui en fait un fauteuil également adapté aux grands gabarits.

Réglages

Au niveau des réglages, on est un peu mieux servi que pour les fauteuils d’entrée de gamme, mais c’est tout de même le strict minimum syndical.

Le dossier est inclinable de 90 à 135 degrés, alors je pinaille, direz-vous, mais pour vraiment se relaxer, quelques degrés de plus auraient été les bienvenus. D’autre part, la poignée permettant le basculement est positionnée de telle manière que, si l’on ne fait pas attention, on a vite fait de se pincer la main !

Comme toujours, on retrouve le système de bascule centrée (dossier et assise qui basculent ensemble) ainsi que le réglage en hauteur que je trouve un peu limité en amplitude par rapport à d’autres modèles.

Le plus ici est le réglage des accoudoirs mais qui se fait seulement en hauteur et c’est bien dommage car si, pour les grands, l’écartement est bon, pour les plus petits cet écartement risque d’être trop grand et donc inconfortable.

Conclusion

Ce fauteuil n’arrive pas à la note de 4 sur 5 car il nous fait une promesse qui n’est pas tenue : sur plusieurs points, on n’est pas dans du luxe. Si on l’achète en promo, cela reste un fauteuil qui propose un bon rapport qualité/prix/confort ; en revanche, son prix de base n’est pas du tout justifié par rapport à sa qualité de finition.

à Voir aussi : Test du Siège Gamer IWMH Racing B0771BP48M